La CRÉÉAA en studio libre.

Studio libre sur trois jours –  Affiche PDF A4

Présentation : Chacun vient avec sa matière et nous travaillons dans la méthode de la CRÉÉAA. Il peut s’agir d’un travail monologique ou d’un dialogue qui doivent m’être fournis plusieurs jours avant le studio pour me permettre de les analyser. Pour la cohésion du travail, du groupe, de la méthode, pour l’atmosphère créatrice, il est préférable d’être présent les trois jours. Pour chaque studio, quatre jours sont proposés mais seulement trois d’affilée soit du jeudi au samedi, soit du vendredi au dimanche, seront retenus grâce au plus grand nombre d’inscrits pour l’un ou l’autre grâce aux préférences exprimées par doodle.
http://doodle.com/poll/nv9q6xhukd2cvmf3

Dates :
FEVRIER :
Jeudi 4, Vendredi 5, Samedi 6 OU Vendredi 5, Samedi 6, Dimanche 7 Février

MARS : Jeudi 17, Vendredi 18, Samedi 19 OU Vendredi 18, Samedi 19, Dimanche 20

AVRIL : Jeudi 7, Vendredi 8, Samedi 9 OU Vendredi 8, Samedi 9, Dimanche 10

MAI : Jeudi 5, Vendredi 6, Samedi 7 OU Vendredi 6, Samedi 7, Dimanche 8
Jeudi 19, Vendredi 20, Samedi 21 OU Vendredi 20, Samedi 21, Dimanche 22

Horaires :   9h – 17h00
Tarif :          100 €
Nombre de participants :
10 personnes maximum / 6 personnes minimum
Adresses :
Studio La ruche, La Friche Lamartine, Salle de la Croix Rousse, Les Subsistances, Lieues 32,…

Déroulement :
Temps de rencontre et présentation : Même si chacun vient avec son propre travail sans connaître les autres, il est indispensable de générer une atmosphère bienveillante créatrice collective entre tout le monde. La bienveillance consiste à laisser le jugement à l’extérieur, à préserver et protéger les tentatives à l’intérieur, à souhaiter que chacun se développe.
Nous commençons par un moment de rencontre et de présentation interactive de soi et de son travail.

Présentation de la méthode de travail : j’expose la méthodologie de la Création par études et l’analyse par l’action, et l’évolution du travail au cours des trois jours.

Préparation au jeu : je propose une préparation corporelle et mentale, yoga dynamique, divers jeux et exercices.

Études : sans être interrompu, chaque participant seul ou en duo accomplit une étude (improvisation selon la partition du texte: composition, objet du jeu, structure, voir despcritptif…)

Retour sur l’ensemble et sur chaque travaux : précision des règles du jeu de l’étude, de l’analyse de chaque oeuvre, orientations et conseils. Je peux selon les cas inviter à un moment de retour collectif guidé.

Préparation entre partenaires d’une nouvelle phase d’études.

Descriptif du processus La CRÉÉAA, CRÉAtion par Études et Analyse par l’Action :
C’est autant une méthode de création d’une pièce qu’une pédagogie pour le travail de l’acteur sur soi. Le processus débute par l’analyse du texte de façon collective, interactive et guidée par le metteur en scène ou le pédagogue selon au moins trois critères : la composition, la structure, le contenu. Cette analyse à régénerer sans cesse fournit une partition, un guide pour improviser. Une étude est une improvisation selon cette partition-guide. Le renouvellement des études et des retours à l’analyse constitue la répétition par études. L’intention est de se rapprocher du texte de l’auteur (sans l’apprendre mécaniquement) en accumulant toute la matière nécessaire à l’acteur pour créer le rôle et à l’équipe pour créer le spectacle. Ce mode de travail invite les acteurs à ouvrir, développer, engager leur créativité, sentiments, sensations, questions, désirs, leur analogie personnelle. Il invite le groupe à ouvrir une atmosphère créatrice, joyeuse, humble… Avec l’implicaton que ce travail demande, l’ensemble se met en quête de l’action qui se définit aussi bien comme l’épreuve par le plateau que comme le mouvement, la vibration de la question du sens … Il y a deux perspectives à ce processus. La première de développer la créativité des artistes à partir du matériau de l’auteur dans le but de l’investir et propulser. La seconde est d’inviter l’acteur artiste à développer une capacité spéciale, extrême, celle d’être et d’agir dans le temps du jeu à la fois en acteur et en metteur en scène de l’action inscrite dans ce matériau. J’ai pu vérifié maintes fois que ce moyen ouvre la créativité, l’expressivité des acteurs. Il apporte une approche collective et autonome à la création d’un spectacle.
Il remet au centre la question de la catharsis de tous, celle du public et celle des artistes.

 Contact et renseignements : Pierre Heitz – heitz.pierre@gmail.com – 06 08 89 58 84 -

Laisser un commentaire

Votre adresse restera confidentielle.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>